A l'honneur ...



Claude et Roger PETITPIERRE

Enfin, après vingt-cinq ans d´un travail sérieux, acharné et minutieux, ils font éditer le magistral ouvrage de Haute-Marne au Coeur de l´Histoire : deux volumes de cinq cents pages pour faire découvrir les richesses trop souvent méconnues du lieu de ce département, de la préhistoire à nos jours.

 Pour en savoir plus sur cette oeuvre, cliquez ici
 
   Prix de l´autoédition 2016  
 
ecrivains Haute Marne
 • Les mécènes de ce prix


(Photo : Pascal Salembier, La Manufacture, remet à Annie Massy le premier exemplaire des Mémoires d\´Agrippa imprimé.)

L´AHME organise et finance une partie du prix de l\´autoédition; mais il ne serait pas d\´aussi bonne qualité sans les mécènes :

- Auto-école centrale, rue du Général Leclerc, 52000 Chaumont

- La Manufacture, imprimerie spécialisée dans le livre, ZI Les Nouvelles Franchises, 52200 Langres

- Le Conseil départemental de Haute-Marne




Haut de pageHaut de page



ecrivains Haute Marne
 • Règlement


(Photo : trois lauréats heureux ; Anne Massy (prix 2016) à côté de Chrisitan Moriat (mention spéciale 2016) et derrière, Patrick Drouot, prix 2015)

L’association haut-marnaise des écrivains a instauré un prix de l’autoédition pour promouvoir un auteur et son œuvre

Le prix consiste en une impression de qualité de cinquante volumes du livre primé et d'une aide de l’AHME, à la promotion de l'ouvrage. L’auteur conserve tous les droits sur son livre et peut donner son avis sur l’impression.

L’AHME dispose d'un budget de 500€ qui peut être augmenté par la participation des mécènes éventuels (notamment l’imprimerie La Manufacture et l’Auto-école centrale de Chaumont qui ont soutenu le premier prix en 2015)

Le jury est composé d’amateurs éclairés en littérature et professeurs de lettres, qui ont constitué un café littéraire à Saint-Dizier. Ce jury est totalement indépendant de l’AHME et maître de ses critères. En cas de participation trop restreinte de candidats et (en même temps) s’il juge la qualité discutable, il peut même ne pas octroyer le prix.

Peuvent concourir : tous les membres de l’AHME à jour de cotisation à l'inscription du concours.
Le lauréat ne peut plus concourir pendant les deux prix suivants.

Les concurrents doivent envoyer au siège de l’AHME (2 rue d’Alsace, 52000 Chaumont) un tapuscrit en version papier et, par courriel (massy.annie@orange.fr), une version numérique du livre.
Les tapuscrits sont anonymes, sans préface ni aucun signe qui pourrait faire reconnaître l’auteur. Ils seront envoyés au jury indépendant de l'AHME.

Tous les genres sont admis : roman, recueils de nouvelles, de poésie, livres historiques, patrimoniaux, bande dessinée… toutefois, si le prix de l’impression était trop couteux (illustrations couleurs, grand nombre de pages, etc…) l’auteur s’engage à prendre à sa charge la différence entre la somme allouée par l’AHME et le prix de l’impression, ou à refuser le prix.

Les ouvrages présentés au jury doivent être originaux c’est-à-dire ne pas avoir été déjà édités, ni présentés, ni diffusés en public sous quelque forme que ce soit.
Un même auteur peut envoyer deux tapuscrits dans des genres différents (exemple : un roman et un recueil de poésies)

Les auteurs ont jusqu’au 31 janvier pour envoyer leur(s) tapuscrit(s) (en double version, papier et numérique.)
La date de remise du prix est prévue en juin mais peut être retardée si le nombre des participants est important ; dans ce cas, le lauréat disposerait de son prix au plus tard, à l’automne de l'année en cours.

Si un événement majeur empêchait l’AHME de mener à bien ce projet, aucun auteur ne pourrait solliciter un dédommagement.






Haut de pageHaut de page



ecrivains Haute Marne
 • mot du jury


(Photo : Christian Cardot et Patrice Voirin, maire de Froncles, lors de la remise du prix 2016)

Ces deux dernières années, l' AHME nous a sollicités afin de décerner le prix de l'auto édition. Notre café littéraire, composé de membres d’horizons divers mais tous amoureux du livre, a répondu avec enthousiasme à cette belle aventure.

Cette année , les auteurs nous ont offert des lectures variées : conte pour enfant, autobiographie, manuel d'astronomie, romans et roman historique , nouvelles , de quoi nourrir l'avidité littéraire des membres de notre café.
Ils nous ont offert aussi des occasions nombreuses de discussions et d’échanges qui définissent le principe de notre café : échanger sur des livres qui nous ont procuré du plaisir demeure notre credo. Aussi apprécions -nous ces réunions que l'AHME, par sa sollicitation, rend encore plus denses !

Inutile de dire que départager les candidats ne fut pas une mince affaire tant les livres proposés étaient différents les uns des autres mais il a fallu tout de même trancher et c'est le livre intitulé Les Mémoires d'Agrippa Qui a remporté tous les suffrages. Nous tenons aussi à donner une mention spéciale au Gardien de cimetière et à féliciter tous les participants pour leur travail. (Aline A., porte-parole du jury, mars 2016)




Haut de pageHaut de page



ecrivains Haute Marne
 • Partick Drouot et l'autoédition


" L’autoédition n’est pas le parent pauvre de l’édition mais peut résulter d’un choix.
Les maisons d’éditions ont une logique commerciale qui les pousse à préférer publier un livre moyen censé se vendre au détriment d’un livre de qualité moins porteur sur le plan commercial qui n’aura d’autre recours que de se tourner vers l’autoédition (l’édition à compte d’auteur n’étant pas de l’édition, mais de l’arnaque).
L’autoédition peut être aussi un choix d’indépendance (pas de remaniement, choix du titre, de la couverture…) et un choix financier (travail d’auteur, d’éditeur et de libraire) avec des marges plus importantes.

Le prix de l’AHME est donc là pour valoriser l’autoédition, pas pour dire que tel livre est meilleur qu’un autre, ce qui n’a guère de sens, mais pour reconnaître les qualités d’un ouvrage et le travail d’un auteur. Il montre ainsi que l’autoédition peut être de qualité."
Discours de Patrick Drouot, lauréat 2015, lors de la remise du prix 2016.




Haut de pageHaut de page



ecrivains Haute Marne
 • Prix 2016


Le prix 2016 a été attribué à Annie Massy pour son roman historique :
Les Mémoires d'Agrippa, Tome 1, de l'Esclavage à l'Empire





Plus d'information :
  >> Pour avoir plus de renseignements sur le livre primé en 2016, cliquez ici


Haut de pageHaut de page



ecrivains Haute Marne
 • Prix 2015


Le prix 2015 a été attribué à Patrick Drouot pour son récit : Je m'appelais Manuel Garcia, le Roman inversé d'un vie bouleversée

Plus d'information :
  >> pour avoir plus de renseignements sur le livre primé en 2015, cliquez ici


Haut de pageHaut de page