A l'honneur ...



Bernard Clouet nous a quittés

Il était le dernier des "honnêtes hommes" au sens des Lumières, à être parmi nous : écrivain, peintre, philosophe, poète mais aussi scientifique... et charmeur. Il a rejoint Marguerite le 1er novembre 2019. Une étoile porte son nom dans le ciel mais une autre s´est éteinte sur terre.

 Pour en savoir plus, cliquez ici
 
  Ahomaïshinals - Hier, aujourd’hui et demain.  
 
ecrivains Haute Marne
Retrouvez les Ahomaïshinals dans de nouvelles aventures ! Les enfants ont grandi et suivent leur propre chemin. Il y a des départs et des retours inattendus ainsi que des personnalités hautes en couleur, plus ou moins sympathiques.
Mais de multiples épreuves attendent les Ahomaïshinals : l’insurrection et un danger plus funeste encore…

La féérie se poursuit chez les Ahomaïshinals, qui iront encore plus loin pour chercher leurs rêves.

Des thèmes de société et des faits d’actualité apparaissent dans ce tome II, et ont un effet miroir sur notre réalité, avec une connotation de fantastique et de magie.


Plus d'information :
  >> Achat livre


Haut de pageHaut de page



 • Extraits :


Ocrey. An 4009 (référence universelle)

Saama chancela.
Le silence se fit dans la grande salle. La reine venait d’avoir un malaise. Deux serviteurs se précipitèrent pour l’aider à s’asseoir.

Quand elle eut repris un peu ses esprits, elle demanda une plume et un parchemin.

Rapidement, elle rédigea une lettre qu’elle remit à l’un de ses fidèles conseillers.
— Portez ce message au Loup. Il est sur Varish, hâtez-vous ! recommanda-t-elle.

Le conseiller s’éloigna à vive allure. Il se dirigea vers le passage menant directement à Ahom, pensant demander l’aide d’un Fondateur pour se téléporter sur Varish.
Il s’engouffra dans le tunnel, mais, arrivé à mi-chemin, une turbulence perturba sa trajectoire et il fut propulsé, éjecté du couloir téléportatif.
La lettre lui échappa des mains, et s’envola vers l’infini.

……………………………………………………………

Milo lui exposa la situation, de la voix la plus calme dont il était capable, ce qui était un exploit, compte tenu des circonstances.
Il conclut en demandant :
— Qu’est-ce qu’on peut faire ?
— Rien, répondit l’Intermédiaire. Ce qui est noué ne peut être dénoué par aucun d’entre nous.
— Mais pourquoi m’avoir demandé des informations supplémentaires, si ce n’est pas pour les utiliser ?
— Vous n’êtes personne pour prendre ce type de décision, répliqua sèchement le chef des intermédiaires, et encore moins pour me parler sur ce ton. Nous sommes observateurs. Informés, certes, mais observateurs. Le maître jugera en temps et en heure.
— Autrement dit, quand il sera trop tard pour faire machine arrière, traduisit Milo.
— Suffit ! Et qu’il ne vous vienne pas à l’esprit d’en informer vos chers parents. Les conséquences seraient fâcheuses, d’Eycarel.
— Pour moi, vous voulez dire ?
L’intermédiaire le considéra un instant, puis, implacable, répondit :
— Surtout pour eux.
……………………………………………………………

Leïda eut soudain un regard fixe. Clevic l’observa, elle était comme figée dans le temps.
Puis elle respira profondément, comme sortant d’apnée.
Elle venait d’avoir une vision. Clevic le comprit, il commençait à connaître les dons étranges de sa femme. Elle leva les yeux vers lui.
— Oh, mon dieu, Clevic.




Haut de pageHaut de page



 • Références



ISBN : 978-2-9565733-1-9
PAGES : 504
FORMAT : 15,8 x 24 cm
PARUTION : 10/2018
PRIX : 21,50 €




Haut de pageHaut de page



Auteur du livre :
 AETEA Aurélie (1985...)