Assemblée générale 2024

     Notre Assemblée générale s’est déroulée le samedi 16 mars. Peu de participants mais vingt-cinq procurations ! Tout s’est bien passé, dans la bonne humeur, avant le repas en commun… et des élections à l’hunanimité des votants mais néanmoins démocratiques, dont rêveraient tous les politiques !

    Le journal de la Haute-Marne a même fait un bel article avec un super titre : « des écrivains à la auteur  » (la photo est aussi tirée du JHM)

Associatif. 

      L’Association haut-marnaise des écrivains a tenu son Assemblée générale samedi 16 mars. A la table des matières, bilan 2023 et perspectives 2024. Pas de quoi en faire un roman ni un poème, quoique.

      Une AG, classiquement, permet de faire le point sur les dépenses, les recettes et autres votes de circonstances. Au sein de celle de l’AHME, l’occasion est aussi offerte de faire un petit tour des manifestations littéraires départementales (et autres) tant l’association chaumontaise y est sollicitée. La Présidente, Annie Massy, s’est déclarée satisfaite de l’année 2023, surtout de l’implication à champs multiples des adhérents. Un vaste chantier a vu le jour avec la reconstruction totale du site internet, qui permet de suivre les manifestations, publications, découvrir les auteurs et télécharger des textes en accès libre. «  C’était important, c’est notre vitrine. Et il plus facile pour les gens d’où qu’ils soient d’acquérir les ouvrages», se réjouit Annie Massy.   

Nouveaux adhérents et publications prometteuses 

Sept nouveaux auteurs sont venus gonfler les rangs de l’association soit plus d’une cinquantaine d’adhérents. Remarqué, le roman de Delphine Pangrazio, “Après le silence revient le printemps”, puissant livre témoignage sur les violences conjugales et les processus qui peuvent conduire à supporter, et « dissimuler à tous l’enfer subi au quotidien et endurer les épreuves avec force au nom de l’amour pour ses enfants ». Ce roman décrit l’emprise dans lequel l’héroïne s’enlise progressivement sans s’en apercevoir, au nom de l’amour et au risque d’en mourir. Notable également sur le traitement de l’emprise amoureuse, le thriller de Louve Sarkel “Entendre à nouveau le bruit des vagues”. Une femme découvre que ce qu’elle croyait être un amour idéal est en fait ce qu’on pourrait nommer entreprise de destruction massive.

Le nouveau bureau se compose ainsi :

Présidente : Annie Massy 

Vice-Président : Jean-François Lamontre

Secrétaire (co-gérant du site de l’AHME) : Gilbert Carrère

Trésorière : Camille Guiet

Programme pour 2024

      Annie Massy a loué la qualité des activités de l’année écoulée, tant par l’accueil que par le flux de visiteurs. L’année 2024 verra donc l’AHME au marché artisanal de Le Pailly, à la fête des arts de l’association “Renouveau de la Maison Dieu de Mormant”, aux rencontres de la médiathèque de Bricon, aux bouquinistes de Joinville, et, non sans joie, au Salon du livre de Chaumont qui leur a tant manqué. Comme chaque année, le prix de l’AHME sera remis à un auteur en prose (les tapuscrits concurrents sont anonymes). Résultats le 15 avril.  

Elise Sylvestre (Journal de la Haute-Marne, JHM, mars 2024)

Réjouissances pêle-mêle

       Le livre d’Annie Massy, “Le tombeau de Sabinus Cirius” est finaliste du prix Victor Hugo 2024. Le lauréat sera désigné au Salon du livre de Villers-lès-Nancy ce dimanche. Eric Guerre est lauréat du prix “Dis-moi dix mots”, concours national lancé par le Ministère de la Culture. Son poème sur la thématique des Jeux Olympiques, au départ peu inspiré (sic) a été élu parmi plusieurs centaines de candidats. Bravo à eux. Dans la continuité de l’inspiration sportive en cette année Olympique, un ouvrage collectif issus des ateliers d’écriture qui se déroulent tous les quinze jours à la Maison des associations devrait bientôt paraître. Les nouvelles et poèmes proposés auront pour thème “Se bouger en Haute-Marne”. Et nouveauté, sous l’impulsion d’Eric Guerre là-encore, des rencontres littéraires seront proposées à compter du mardi 26 mars 15 h à la médiathèque de Joinville. La réflexion proposée : à partir de quand devient-on écrivain ? Quand le lecteur répond présent ? Quand l’objet livre est publié? Suspens… Ont été félicitées les rencontres slam de Chateauvillain qui sont un beau succès sous l’égide de Jean-François Lamontre, ou comment s’en mettre plein la rime.